« Joanna Goodale est sans aucun doute une artiste singulière qu’il convient de suivre attentivement. »

Jean-Marie Blanchard

 

« Quel talent! »

Menahem Pressler

 

« Originale et innovante Joanna Goodale l’est sans aucun doute. »    

Les Napoléons

 

« Joanna Goodale, irrévérencieux jeune talent du piano, réussit à enchanter un public toujours plus nombreux. » 

Webzine GANG FLOW

 

« Si Joanna porte en elle le don et la grâce, elle possède par delà les frontières, la beauté de l’audace. »

Magazine TRAJECTOIRE 

« Le jeu de Joanna Goodale est avant tout naturel et, empreint d'une authentique recherche, s'épanouit dans la liberté et la spontanéité »

Dominique Weber

        Pianiste franco-suisse d’origine anglo-turque, Joanna Goodale se distingue par un parcours éclectique et libre, reliant le répertoire classique aux musiques sacrées d'Orient. Son premier concept-album « Bach in a Circle » réunissant l’oeuvre de Bach et ses propres arrangements de musiques Soufies (Turquie / Iran), sorti en 2019 chez Label Paraty avec le soutien de la Fondation Tempo, de la Fondation Engelberts et de la Radio Télevision Suisse (Espace 2), a été remarqué et diffusé par France Musique, RFI et RTS.

 

Joanna Goodale est régulièrement invitée à jouer en Europe. Diplômée d’un Master of Arts en Piano (Genève) et d’un Master of Arts en Anthropologie (Londres), elle a bénéficié du soutien de la Fondation L’ABRI et des conseils de pianistes internationaux tels que Alice Ader, Alain Kremski, Cédric Pescia, Menahem Pressler et Anne Queffélec. Inspirée par des pianistes improvisateurs tels que Gabriela Montero, Jean-François Zygel, Alain Kremksi, Marc Vella et Edouard Ferlet, elle joue en concert ses propres comprovisations, en lien avec le répertoire interprété.

Passionnée de projets hybrides, elle collabore avec la danseuse soufie Sahar Dehghan dans "Bach to Sufi Dance", avec Leili Anvar pour des concerts-lectures, et avec la comédienne Pascale Bessard dans "Les Gourmandises de Satie". Elle fait également partie d'un trio de musique persane métissée AFSHAN TRIO avec Pouya Khoshravesh (kamanche) et Simon Leleux (percussion), d'un duo de musique mandingue avec le joueur de Kora Sankhoum Cissokho et forme FRACTALES piano-duo avec la pianiste Anna Benzakoun.

 

Née en Suisse, elle se forme aux Conservatoires de Musique de Genève où elle est vite remarquée pour son talent et son oreille absolue. Elle intègre ensuite la Haute Ecole de Musique de Genève auprès de Dominique Weber, dans la lignée de Léon Fleisher. Également spécialisée en pédagogie du piano, elle a  enseigné avec passion pendant plus de dix ans en s’inspirant de pédagogies actives et anime des ateliers d’initiation à l’improvisation et au piano préparé dans les écoles, les festivals et en marge de ses concerts.

 

Profondément convaincue que la musique peut transcender les frontières et toucher au sublime, elle invite son public à entrer en communion avec le son et le silence dans un espace-temps d’une rare intensité.

Invitée au : Festival de Font-Romeu, Festival de Fès de la culture soufie, Lavaux Classic, Musée du Piano, Festival de la Cité de Lausanne, Festival Soufi de Paris, Institut des Cultures d'Islam, Piano Salon Cristophori (Berlin), Festival de Pompignan, Institut Yunus Emre, Bezirhane Venue (Turquie) ...

Télécharger en pdf