Joanna Goodale

RADIOS

logofrancemusique.png
logorts.jpeg
Capture d’écran 2020-04-09 à 00.42.25.
loforfi2.png

« Merveilleuse pianiste et musicienne de tempérament »

LE MONDE  Pierre Gervasoni  

« C'est tout un voyage, une véritable exploration, une expérience à vivre en écoutant l'ensemble de son premier disque très bien construit en dialogue avec la musique de Bach »

FRANCE MUSIQUE   Corinne Schneider "Le Bach du dimanche"

« Une personnalité forte et sensible »

RTS Espace 2  Jean-Luc Reider "Versus-Écouter" 

RTBF Musiq3 - Puisque vous avez du Talent - 22 mars 2020

"La Musique, c'est chercher au plus profond de soi, quelque chose à offrir au monde"

Interview (70 minutes) écouter l'émission

RTS Espace 2 - Versus-Écouter - 24 juin 2019

"Joanna Goodale, ses influences musicales"

Interview (60 minutes) écouter l'émission

FRANCE MUSIQUE - Le Bach du Dimanche - 16 juin 2019 

Sortie du disque "Bach in a Circle" (Label Paraty) écouter l'émission

RTS Espace 2 - Magnétique - 22 mai 2019

"Bach in a Circle, nouvel album de Joanna Goodale"

Interview (60 minutes) écouter l'émission

RTS Espace 2 - Versus-Écouter - 05 février 2019

"De Bach à Rûmi, la quête musicale de Joanna Goodale"

Interview et piano live (60 minutes) écouter l'émission

RTS Espace 2 - Anticyclone - 9 août 2018

"Joanna Goodale aux Aubes musicales des Bains des Pâquis"

Interview (4 minutes) écouter l'émission

RTS Espace 2 - Versus-Écouter - 12 mai 2017

""Improvisation au piano"  Bach & Gurdjieff

Interview et piano live (60 minutes) écouter l'émission

LES EMISSIONS RADIOS

/// RTS Espace 2 -

L'Écho des Pavanes - 19 mai 2021

TÉLÉVISION

RSI1 - Journal de 20h - 17 août 2018

logo rsi.jpg
Capture d’écran 2019-06-06 à 00.28.42.pn

17.08.18  Diffusion d'extraits du concert en plein air aux Aubes Musicales à Genève.

PRESSE ÉCRITE

SELECTION ALBUM DE LA SEMAINE
"Merveilleuse pianiste et musicienne de tempérament, Joanna Goodale se distingue d’abord par des interprétations de Claude Debussy qui ont quelque chose en plus. Qualité de rayonnement qui déborde du piano pour la Rêverie de 1890, capacité d’accueil qui s’étend à l’infini pour le célébrissime Clair de lune de la Suite bergamasque. Ces suppléments, glissés fugitivement dans les partitions originales, la pianiste franco-suisse d’origine anglo-turque les développe dans des pièces de son cru qui prolongent les références debussystes avec autant d’originalité que de légitimité. Pour le glorieux aîné comme pour son héritière à découvrir, la sensation l’emporte sur la suggestion (La Cathédrale engloutie, Reflets dans l’eau) et l’imaginaire sur l’image (Et la lune descend sur le temple qui fut). Ainsi Joanna Goodale propose-t-elle un réjouissant Giddy Gamelan (animé par des gongs et des bols sonores) après avoir modulé des Pagodes avec un art qui prouve qu’elle en connaît autant sur Debussy que sur la musique balinaise." Pierre Gervasoni


https://www.lemonde.fr/culture/article/2022/06/24/selection-albums-joanna-goodale-la-fenice-avenire-flash-pig-boby-lapointe-michael-head-drake-jun-miyake_6131922_3246.html
 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202020-0

Magazine Pianonews (DE) nov-dec 2019 

"...Ce voyage sonore est d'autant plus fort quand les arrangements de musique soufie de Joanna Goodale suivent directement ses interprétations de Bach ou lorsqu’elle entrelace des méditations de type soufi avec la musique de Bach dans ses propres œuvres (comme dans "Balkan Bach"). En fait, il devient audible à quel point les forces spirituelles sont similaires - et donc universelles...." 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202020-0

Magazine TRAJECTOIRE (CH) 24. 06.19 

unnamed.png
Capture d’écran 2020-07-21 à 01.36.22.

Interview dans LE COURRIER MAG (version web ici)  23.05.19

Article 1.png
Article 2.png

PRESSE WEB

Article dans MUSICALIFEITEN (Pays-Bas) 17. 07. 19

par Jan de Kruijff

(original en néerlandais)

https://musicalifeiten.nl/cd-verzamelprogrammas/340-g/16235-goodale-joanna-bach-in-a-circle.html

« [...] The Swiss pianist with a Anglo-Turkish background [...] takes the view that music can transcend boundaries and approach the sublime [...] At the very least, the experiment is unique and interesting, and it is obvious that Joanna Goodale can improvise and play the piano very well. »

Interview dans GANGFLOW (France) 5. 07.19

par Anne-Sandrine Di Girolamo

« Bach in a Circle : insolite rencontre avec la musique Soufie »

https://gang-flow.com/2019/07/05/bach-in-a-circle-insolite-rencontre-avec-la-musique-soufie/

« [...] Bach in a Circle, c’est un disque empreint de créativité et d’une désarmante capacité à rapprocher deux cultures musicales fort éloignées. Joanna Goodale, irrévérencieux jeune talent du piano, réussit à enchanter un public toujours plus nombreux. »

Article dans Site OVERGROWN PATH (UK) 04. 07. 19

par Bob Shingleton

 

Article : « From Persia with Love »

https://www.overgrownpath.com/2019/07/from-persia-with-love.html

« [...] All too often this kind of project is more Bach/Sufi collision than Bach/Sufi fusion. But Joanna's classical training [...] means it is often difficult to tell where Bach ends and Goodale begins, which is high praise indeed. »

Article MY BIG GENEVA 10.04.19

Capture d’écran 2019-06-06 à 00.10.45.pn

Article dans MY BIG GENEVA 06.06.18

Capture d’écran 2019-06-06 à 00.15.06.pn

AUTRES PUBLICATIONS​

« Portée par l'essence même de la musique, cette brillante pianiste a conçu son dernier opus, Bach Kosmos, selon le modèle de l'ellipse, mettant en relation un choix de partitions qu'elle dispose dans un mouvement dynamique dont elle occupe le centre »

François Passard, Directeur de la Fondation L'ABRI, Genève 01.09.2017

***

« L’acte de création est une ronde, un cycle infini qui engage ses pas dans l’œuvre de compositeurs du passé comme du présent. L’église résonne ce soir des notes heureuses d’une pianiste qui compose. Elle est inspirée par le grand Jean Sébastien Bach et les mondes méditerranéens. Une écoute silencieuse et attentive saisie l’assistance très vite séduite par cette jeune et belle artiste qui nous explique avec simplicité et précision son ouvrage fait d’excellence et de partage...

Un ballet hypnotique de rondes perpétuelles nous enlace. Une danse légère entraîne notre esprit dans un radieux vagabondage…

Le pays de Joanna est fait de sérénité, de pureté et d’une authenticité qui sait nous toucher au plus profond.»

Saison Musicale de Laboule, Ardèche 24.06.2017

***

Au micro de "Versus-Écouter", la jeune pianiste évoque son parcours, bien sûr, et l'on découvre sa personnalité qu’on imagine forte et sensible, en toute franchise, assise au piano Bösendorfer du studio pour trois pièces interprétées, présentées, partagées, entre Bach et son propre travail d'improvisation.

Comment une mélodie naît-elle sous les doigts, se pare de l’instant et s’épanouit dans la spontanéité? Questions éternelles et réponses toujours personnelles, intimes. Joanna Goodale semble cultiver le naturel et l'ouverture; à nous de la découvrir et de la laisser nous entraîner dans son univers pudique et confiant.

Jean-Luc Rieder, Espace 2 / Radio Télévision Suisse, Lausanne 12.05.2017

***

 

« Instant rare, haleine retenue, public captif, envoûté à la première mesure. Joanna a composé un programme parfait d’intelligence.  Le concert débute avec les Mazurkas de Frédéric Chopin [...] qu’elle dépose avec une finesse empreinte de nostalgie. Le ton est donné pour ce concert où Joanna enchaîne avec une improvisation à couper le souffle qu’elle prolonge avec les Valses nobles et sentimentales de Maurice Ravel dont elle libère toute l’expressivité troublante...»

Fondation L’ABRI, Genève 03.06.2016

***

«...le concert de la pianiste Joanna Goodale a fait salle comble, dimanche après-midi, à l'Auditorium Cziffra. Ce fut un voyage musical à travers la danse que proposa la pianiste, avec trois Mazurkas de Chopin puis les Valses nobles et sentimentales de Ravel. Avant de terminer avec deux Mazurkas de Scriabine, les danses mystiques de Gurdjieff, recueillies lors de ses voyages en Orient ont envoûté l'auditoire...»

Journal La Montagne, La Chaise-Dieu 21.05.2016

***

« Menahem Pressler nous l’avait dit : Attention talent !

Le programme enchanteur composé de la Suite Française n. 3 BWV 814 de Bach, de la Sonate op. 90 n. 27 de Beethoven, des Trois Intermezzi op. 117 de Brahms a plongé le public dans une écoute méditative...»

Fondation L’ABRI, Genève 30.05.2015

***